Le leadership durable pour un monde en transition

Sur bien des aspects, notre manière actuelle de produire, vivre et travailler s’est révélée être non durable. Pour changer de cap et s’engager dans une voie qui répond aux impératifs environnementaux, sociaux et économiques, des acteurs aussi variés que les politiciens, les entreprises, les cadres et les citoyens doivent pouvoir apporter leur juste contribution. A travers son guide du leadership durable, la CEC European Managers met à disposition des conseils pratiques et innovants pour transformer les manières de penser, les comportements et les processus dans les entreprises et au-delà.

 Puisque le développement durable prend des dimensions multiples et exige des actions à tous les niveaux, les cadres politiques et pratiques doivent évoluer simultanément dans les organisations. En tant que partenaire social européen et organisation représentant les cadres, la CEC intègre ces deux aspects. Il est urgent de changer le paradigme actuel et de réinventer à la fois les politiques et les raisons d’être des organisations à la lumière des défis environnementaux, mais aussi sociaux et économiques, auxquels nous sommes actuellement confrontés.

En réalité, il semblerait que réorienter les objectifs des organisations vers des objectifs environnementaux et sociaux porte aussi ses fruits économiquement. De
plus en plus d’études nous montrent[1] que les entreprises qui investissent dans le développement durable (matériel) ont tendance à réaliser de meilleures performances au sens « traditionnel » que celles qui ne l’ont pas intégré.

Toutefois, selon un sondage de McKinsey[2], peu d’entreprises ont une stratégie de durabilité unifiée et, moins encore, ont donné suite à des actions.

Dans ce contexte, les trois dimensions interconnectées du développement durable [3] apportent des renseignements utiles aux entreprises sur ce qu’il faut changer. Ils aident à comprendre les différents impacts de la production et de la consommation. Cependant, il est crucial de leur donner un sens au niveau individuel : en tant que cadre, travailleur ou citoyen.

En outre à la question de « quel impact » (sur l’environnement etc.) vient se lier intimement la question de « comment » procéder aux changements. Pour ces raisons, les aspects personnels et procéduraux en matière de durabilité sont ajoutés aux dimensions classiques de l’économie, de la société et de l’environnement dans le Guide du leadership durable.

Découvrez comment le leadership peut contribuer au changement durable et à atteindre les Objectifs de développement durable dans notre guide (PDF) et partagez notre campagne sur les réseaux sociaux.

You cant view this content because you did not accept that we can use cookies.

[1] https://dash.harvard.edu/bitstream/handle/1/14369106/15-073.pdf?sequence=1

[2] www.mckinsey.com/business-functions/sustainability-and-resource-productivity/our-insights/sustainabilitys-strategic-worthmckinsey-global-survey-results

[3] L’environnement, la société et l’économie