Table ronde sur les compétences numériques – un appel au leadership

En tant que partenaire Social Européen, la Confédération Européenne des Cadres (CEC) a participé à la discussion portant sur les possibilités d’améliorer les compétences numériques des employés européens dans le futur. Le Commissaire Günter Oettinger (économie et société digitale) appelle les états membres à renforcer la cooperation pour encourager les investissements dans ces nouvelles compétences. La discussion était le point de départ pour la coalition « Digital Skills and Jobs » qui va être mise en place en décembre. 

Les participants à la table ronde, qui a eu lieu dans le bâtiment Berlayment de la Commission Européenne le 20 Septembre, ont souligné combien la transformation digitale transforme leur secteur spécifique et quelles activités ils envisagent d’entreprendre. Le Président de la CEC, Luger Ramme, a insisté sur le fait que «les cadres vont jouer un rôle clef en ce quiconcerne les opportunités stratégiques à saisir dans leur organisation. Le leadershipresponsable est essentiel pour faciliter le développement de nouvelles compétences, de modèles économiques et de politiques innovantes en Europe. Les meilleurs vont gagner la compétition mondiale.»

L’automatisation et l’intégration informatique croissante vont entraîner un basculement vers les métiers, qui requièrent un mixe différent de compétences techniques et sociales. Le marché du travail mondial est susceptible d’encourager les compétences communicatives, créatives, sociales, ainsi que de prendre l’initiative et de se former. Une culture plus collaborative et inclusive du travail ; des nouvelles institutions éducatives telles que des nouveaux programmes de formation continue ; ainsi qu’un investissement dans les compétences transversaux des cadres seront nécessaire pour accompagner cette transition.

Les cadres vont être les premiers à concevoir et mettre en œuvre les opportunités que la transformation digitale engendrera. Avant tout, un leadership visionnaire doit tenir compte des compétences requises de l’organisation. Dans une époque de grandes incertitudes et d’une accélération décisionnelle sans précédent, il est d’une importance capitale pour l’économie et société européenne d’être capable d’analyser les développements contemporains et de saisir les nouvelles opportunités de manière créative. Les cadres vont jouer un rôle actif dans la construction de nouveaux modèles sociétaux et économiques. Le défi est de les construire d’une manière, qui ne soit pas une réaction aux développements du marché mondial.

CEC European Managers félicite la table ronde comme opportunité de mener une discussion sur la question de l’amélioration des compétences dans le leadership. CEC appelle aussi à tenir compte de la diversité sociale quant à l’accès aux nouveaux instruments d’éducation.