Les partenaires sociaux lancent une négociation sur le vieillissement actif et la solidarité intergenerationnelle

Un accord autonome devrait être signé par les partenaires sociaux européens avant fin 2016

Dans leur programme de travail autonome pour la période 2015-2017, les partenaires sociaux européens ont solicité l’adoption de mesures capables de  « faciliter la participation active et le maintien en activité professionnelle des travailleurs âgés. En même temps, d’autres mesures doivent être prises afin de faciliter les transitions intergénérationnelles dans un contexte de fort chômage des jeunes ». Afin de respecter l’engagement à signer un accord autonome dans ce domaine, les partenaires sociaux ont lancé une négociation. La CEC a été invitée à participer aux differents cycles de négociation et a nominé Anna Thoursie, économiste chez Ledarna, en tant que répresentant.

Au cours de la négociation, la CEC soulignera le double rôle des cadres,  qui au même temps définissinent les politiques de gestion de l’age dans les entreprises et en subissent les effects. Nous défendrons aussi l’importance de ne pas parvenir à des explications simplistes du rapport entre le chômage des jeunes et des carrières professionnelles plus longues, mais de oeuvrer plutôt pour l’adoption de solutions globales.